Cette année je suis à nouveau allée faire un petit tour à Version Scrap Paris.

Je vous propose de vous raconter cette journée avec humour :-)

 

Arrivée vers 9h10 soit 20 mn avant l'ouverture des portes du parc et déjà une foule impressionnante présente. On se croyait presque au premier jour des soldes. Arrive l'heure H et là des cris de joie et petits hurlements se font entendre. A peine le temps de souffler et hop me voilà serrée comme une sardine, comprimée entre 2 caisses tenues par des personnes devenues à motié histériques ! Tout ce petit monde se presse alors dans les allées pour atteindre les caisses et l'entrée pour ceux munis d'un ticket comme moi. Là, on me regarde, on me dévisage, on me "jauge" et attention à ne pas dépasser quelqu'un car là c'est mitraillette ou réflexion ! Comme si ça allait changer leur vie...

Bref, direction le stand Florilèges Design pour m'inscrire à un petit make&take, RDV 1h30 plus tard. Je commence donc à faire mon petit tour tranquille voir les nouveautés. Je fais quelques petits achats et là encore la courtoisie, l'amabilité, la bonne éducation et le savoir vivre se font rares. Entre bousculades, regards noirs, et mots "doux"... je dis STOP ! Non mais où va-t-on ?!!! Civisme : vous savez-ce que cela veut dire ?

J'ai de plus en plus de mal avec ça... et cela devient "fâtiguant".

Sur un salon on est là pour rencontrer, parler, découvrir, passer un bon moment et se détendre. Je peux comprendre que certains sont limités dans le temps mais bon, ce n'est pas une raison pour agir ainsi.
On est déjà assez stressé au quotidien, ce n'est pas pour en reprendre une couche le week-end !

J'ai pu donc voir mes dernières créations pour TOGA, dont la collection New York qui rend franchement très bien, je suis super contente. J'ai fais des "coucou" à droite à gauche et bien contente de revoir certains visages :-)

Après 5 h de salon, 1 make&take réalisé à moitié car "pasletempsdefaireplusvite", je suis rentrée chez moi,... au calme.

J'ai trouvé qu'il y avait moins de stands que l'année dernière, beaucoup beaucoup de tampons et pas assez (à mon goût) d'embélissements et papiers, même si un stand dans le fond du salon proposait 50 pages pour 30€.

J'ai du coup quelques idées à développer pour créer mes propres "modèles" !

Résultat de cette journée : mitigé

Positif car j'ai quand même passé un bon moment, et un gros "négatif" pour l'attitude des personnes présentes.

Je ne sais pas si certains d'entre vous ayant étés sur le salon me liront, mais je suis curieuse d'avoir vos impressions.

A suivre bientôt : la photo du make&take que j'ai terminé

(au calme) et agrémenté de petites touches perso.